Se connecter
2017-2018
News
Un dimanche où tout sourit !!

Un dimanche où tout sourit !!

il y a 5 mois

Sénior 1, Sénior 2

Un dimanche où tout sourit !!

Dès 10h du matin au rassemblement, les mines étaient concentrées et déterminées. Tous avaient encore en mémoire le scénario du match aller, où la fête avait été gâchée malgré les efforts du peuple Vinois pour que ce match se déroule. Mais en ce début d’avril, point de neige à Géo Martin. Alors, les vingt-deux vaillants guerriers bleus et noirs se présentaient sur le rectangle vert pour en découdre.
Devant un public venu nombreux, les Voironnais allaient attaquer la rencontre tambour battant. Face à la domination du pack rouge et blanc, les guêpes s’arque boutaient et résistaient plutôt bien aux assauts des soldats ennemis. La ligne de front allait pourtant finir par céder peu avant la demi-heure de jeu avec un essai en force de Florian Faure 13-3 (27e). Hugo Colliat, la fine gâchette de la chartreuse touchait la cible une troisième fois et aggravait la marque six minutes plus tard 16-3 (33e). Mais les troupes du colonel Rozand ne s’avouaient pas vaincues. Elles chargeaient une première révolte avant la pause. D’abord par son artilleur Vincent Magallon 16-6 (36e) puis c’est Thomas Grosso qui mettait le feu aux poudres avant que le cavalier Jean-Baptiste Pecheur ne franchisse la ligne adverse 16-13 (39e). La bataille était rude, mais pas encore perdue. Trois points de retard à la mi-temps, le doute gagnait les rangs Voironnais.
La seconde période commençait par un duel de canonnier. Hugo Colliat et Vincent Magallon allaient se rendre coup pour coup. A chaque fois que les locaux prenaient six points d’avance, le franc-tireur Vinois ramenait les siens à trois longueurs. Le score évoluait pénalité après pénalité jusqu’à 25-19 (67e). Le tournant du match se jouait à sept minutes de la fin lorsque le buteur du SOV ne trouvait pas la mire sur sa septième tentative. Une pénalité manquée qui ricochait sur le haut des perches. Cette munition était récupérée par le capitaine Damien Barnay qui allait mettre son armée en marche. Le dernier baroud d’honneur conduisait les chars du sud Grésivaudan jusqu’à la frontière pour un siège de six minutes conclu par un essai du lieutenant Benjamin Falque 25-24 (78e). La dernière cartouche n’était pas la plus facile à mettre dans le viseur de Vincent Magallon, mais sniper Vinois frappait une dernière fois pour anéantir les espoirs des supporters Voironnais 25-26 (79e). Malgré une ultime offensive, le SOV capitule à domicile. Les guêpes laissent éclater la joie des vainqueurs et prennent la troisième place du classement après les défaites de Saint-Priest et Annecy. Il faudra confirmer dès la semaine prochaine à Bellegarde pour le match en retard de la 17ème journée.
Les réservistes ont tenu une mi-temps. Avec un essai en première période de Vincent Michallet (28e), ils ont mené 3-10 avant de se faire rejoindre juste à la pause 10-13 (37e). La deuxième partie du match était à l’avantage des locaux avec deux essais (46e et 74e) ils prenaient le large pour l’emporter sur un score flatteur de 30 à 16 face à une équipe Vinoise qui s’est battue avec ses armes.



Vidéos associées

S.O.Voiron - U.S. VINAY (les vidéos)


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

FACEBOOK

Recherche

PHOTOS

M16 22/09/2018M16 22/09/2018M16 22/09/2018M16 22/09/2018M16 22/09/2018

RÉSULTATS

Aucun résultat à afficher.

Calendrier