Envie de participer ?
La montagne a accouché d’une souris…

Une courte transhumance pour les guêpes en ce dimanche de novembre, chez nos voisins qui avaient commencé à remonter la pente la semaine précédente. En K2 récidive, les Saint Marcellinois pouvaient vraiment lancer enfin leur saison. Mais les guêpes au sommet de leur forme, comptaient bien escalader cette nouvelle ligne de crête. La première période démarrait tout schuss, privant d’oxygène les locaux. Les Vinois prenaient leur adversaire au col en jouant rapidement une pénalité à 35 mètres. Rémy Mandon franchisait le premier rideau et c’était son frère Adrien qui allait envoyer ses trois-quarts dévaler dans l’en-but. Mathieu Besson suivait la bonne piste et marquait les premiers points de la partie 0-7 (11e). Après une pénalité des bleus ciel (13e), Vinay poursuivait son ascension quelques minutes plus tard grâce au pied de Bastien Bonnet 3-10 (15e). La domination continuait par une nouvelle avalanche au large. Thomas Guichardon allait atteindre la cime et marquer le deuxième essai de son équipe 3-15 (18e). Au moment du bivouac, malgré cette différence, nul doute que le mot d’ordre des coachs a été : «il ne faut pas qu’on gère !». Mais au retour sur le pré, les bleus et noirs allaient se laisser entrainer vers le ravin. St Marcellin réagissait et revenait dans le match avec un essai 10-15 (42e). Les Vinois ne parvenaient pas à reprendre les choses en mains, ils buttaient sur un rocher. Un échange de pénalités 13-15 (60e) puis 13-18 (67e) permettait de conserver l’écart, mais pas pour longtemps. Saint Marcellin prenait l’avantage pour la première fois de la partie à seulement dix minutes de la fin 20-18 (69e). Un vrai derby ! Sur le coup d’envoi, les guêpes héritaient d’une pénalité pour Adrien Mandon, qui leur redonnait l’avantage 20-21 (71e). Un dernier pic fatal et les ultimes efforts d’un collectif massif pour arracher une victoire d’un tout petit point.
Les réservistes ont mis une mi-temps pour prendre la mesure de leur adversaire, 3-6 seulement à la pause. Flavien Perrier était pourtant le guide à la reprise grâce à un essai d’avants 3-13 (42e). La victoire était presque à portée de main quand tout s’est éboulé. Les Saint Marcellinois allaient combler leur retard avant d’arracher un match nul avec une pénalité à la dernière minute 16-16 (80e).
Le partage des points pour les espoirs et une victoire pour l’équipe fanion, de bon augure avant de recevoir le leader à Vieux Melchior dans deux semaines.

Photos associées : St Marcellin - U.S.Vinay (Les photos)

Vidéos associées : St Marcellin - U.S.Vinay (Les Vidéos)


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.