Envie de participer ?
Arrondir les Angles !

Après deux défaites consécutives, les guêpes n’avaient qu’un seul objectif : arrondir les Angles !
Le mot d’ordre du jour : se remettre dans la spirale de la victoire.
Dès le début de la partie, malgré une paire de degré au thermomètre, Steve Bard mettait son équipe sur la bonne pente 3-0 (5e). Les Vinois ne desserraient pas leur étreinte, ils bénéficiaient d’une mêlée à cinq mètres de la ligne adverse. Un bon plan pour les avants et Sevan Baridon qui allait marquer un essai aux pieds des équerres 10-0 (16e). Une rencontre qui débutait sur de bonnes bases sans atteindre des sommets. Tout tournait rond pour Steve Bard qui envoyait l’ovale au milieu des perches à chaque occasion (26e, 31e et 39e). Les bleus et noirs étaient à la hauteur et ils atteignaient la mi-temps avec une bonne largeur d’avance 19-3.
De retour sur le rectangle vert après la pause, Loic Perrier allait faire admirer son sens aigu du jeu, en prenant la tangente derrière son pack pour inscrire le deuxième essai du match 24-3 (44e). Les Vauclusiens, longtemps dans le carré de tête de ce championnat, allaient commencer à inquiéter les Vinois. A l’origine, une mêlée concédée bêtement sur l’engagement et à la sortie, un beau mouvement des visiteurs et un essai en coin 24-8 (47e). De quoi redonner confiance à cette équipe solide qui allait occuper l’aire Vinoise pendant les quinze minutes suivantes et finir par concrétiser une nouvelle fois 24-15 (60e). Après avoir courbé l’échine, les guêpes allaient à nouveau ordonner leur jeu pour revenir du bon côté de la ligne médiane et mettre un peu plus de dimension au score. Steve Bard en bord de touche envoyait une diagonale entre les poteaux 27-15 (67e). Puis en fin de rencontre la pression était trop grande pour les verts et blancs qui cafouillaient un ballon dans leurs 22 mètres. Thomas Guichardon qui rodait dans le périmètre n’en demandait pas autant. Il inscrivait le dernier essai de la partie 34-15 (78e). Le public était l’au ange ! Une victoire et Pi c’est tout !
Les réservistes, ce cercle de copains a su résoudre l’équation de cette équipe inconnue. Dès l’entame, les planètes étaient alignées, un essai transformé de Thibaut Glénat (2e). Nathan Bianchin pour un doublé (13e et 51e) et une victoire avec un tout petit delta de trois points : 24-21 toujours orienté suivant le même vecteur.
La semaine prochaine, premier match retour et dernier match de l’année à Montélimar.

Photos associées : U.S.Vinay - Les Angles (Les photos)

Vidéos associées : U.S.Vinay - Les Angles (Les vidéos)


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.