Envie de participer ?
Une victoire de la défense !

Une victoire de la défense !

C’était une rencontre au combien importante face à un concurrent direct qui se jouait ce dimanche. Contre une équipe des Angles qui avait fait tomber les Vinois au match aller et qui se présentait à Vieux Melchior avec seulement un point de retard et une quatrième place qu’elle envisageait d’échanger contre une troisième. Alors pour rester sur le podium, défaite à domicile interdite pour des guêpes revanchardes.

La partie s’engageait plutôt bien. Steve BARD ne manquait pas la première pénalité, 3-0 (3e). les bleus et noirs étaient conquérants, ils dominaient l’entame et s’installaient dans le camp des verts. C’était très logiquement qu’ils allaient prendre l’ascendant grâce à un essai d’Adrien MANDON. Après quelques points de fixation des avants, le demi de mêlée allait saisir l’opportunité pour plonger derrière la ligne et porter le score à 8-0 (17e). A un de moins après le carton jaune du capitaine Benjamin FALQUE (20e) les Vinois ne se démobilisaient pas. Steve BARD continuait à maitriser les perches 11-0 (30e). Ce n’était pas le cas du buteur Gardois qui allait trouver la mire après plusieurs tentatives infructueuses 11-3 (38e). Le dernier mot avant la mi-temps revenait à l’ouvreur Vinois pour atteindre la marque de 14-3 (40e) sans jamais avoir été inquiété.

Au retour des vestiaires, les visiteurs se montraient plus incisifs. Pourtant, c’était encore Vinay qui scorait 17-3 (54e). Pas suffisant pour faire le trou, d’autant que cette équipe des Angles se montrait de plus en plus dangereuse. Elle réussissait même à prendre en défaut des guêpes sur le reculoir 17-8 (57e). Ce sera heureusement la seule fois de ce deuxième acte. Même si les hommes de Vincent MAGALLON et Antonin ROZAND allaient souvent se mettre en danger bêtement, ils retrouvaient les valeurs de solidarité défensive que l’on avait plus vu ces dernières semaines. C’était un groupe soudé qui s’employait pour préserver sa ligne. Steve BARD était reçu cinq sur cinq coté pénalité 20-8 (67e). Le match se terminait dans la confusion d’une échauffourée qui valait une sérieuse blessure au visage de Christophe LAPORTE et un carton rouge au numéro quinze des Angles.

Une victoire sans éclats mais quatre points de plus pour distancer l’adversaire du jour.

Les réservistes ont petit à petit construit une victoire qui ne pouvait pas leur échapper. Le seul regret c’est de n’avoir pas pu contenir les rares envolées des Anglois. Avec cinq essais marqués par Mathis PANDOLFO (8e), Théo HAMELIN (40e), Emilien DHERBASSY (52e), Lilian NEGRO (61e) et Baptiste GELAS (79e), le bonus offensif aurait pu être une option. Mais les visiteurs ont converti toutes les occasions qui se présentaient. Ils ont réussi à frapper quatre fois. Le joli score de 43-23 à la fin, ne rapporte que quatre points. Suffisant pour rester premier de la poule en attendant de se déplacer la semaine prochaine chez le dernier.

Direction Avignon/Le Pontet dans sept jours pour terminer ce petit bloc de deux matchs. Il faudra aller chercher deux résultats.

(D.F.)

Photos associées : U.S.Vinay - Les Angles (Les photos)

Vidéos associées : U.S.Vinay - Les Angles (Les vidéos)


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.