Envie de participer ?
Le retour de Thomas P…

Après le long voyage manqué de la semaine dernière, les guêpes étaient de retour sur terre. Sur leur terre de Vieux Melchior. Même si la première mise à feu était pour Tournon avec un drop dès l’entame 0-3 (4e), les Vinois allaient très vite partir à la conquête de la victoire. Une pénalité rapidement jouée de Sevan Baridon, pour mettre en orbite l’étoile filante Valentin Doucet pour une course de cinquante mètres et le premier essai de la partie 7-3 (8e). Un match qui décollait très bien, à des années-lumière de la prestation de la Valette. Un peu de précipitation dans les 22 adverses ne permettait pas aux Vinois de franchir une nouvelle fois la ligne en première période, mais Bastien Bonnet ajustait la MIR de sa fenêtre de tir pour passer trois pénalités (23e, 37e, 40e) avant la pause 16-3. Au retour des vestiaires, toujours la maitrise des bleus et noirs mais pas d’évolution de score. Il fallait attendre l’heure de jeu pour voir un fait marquant. Le centre de Tournon, Mathias Besson allait satelliser le centre de Vinay, Mathieu Besson. Un plaquage dangereux de Besson sur Besson qui valait à Besson un carton rouge et à Besson un vol stationnaire en lévitation de quelques secondes avant un atterrissage forcé sur la tête. Sur la pénaltouche qui suivait, les avants mettaient les boosters en route et Florian Pecheur allait trouver un petit espace au cœur du groupé pénétrant pour atterrir derrière la ligne 23-3 (64e). Le seul petit courroux de la fin de match, même à 15 contre 14, le premier bonus de la saison allait encore s’éclipser. Au contraire les Ardéchois réduisaient l’écart 23-10 (75e). La partie s’achevait sur un petit désordre cosmique, quelques chifardas tout azimut et une atmosphère électrique. Une victoire qui permet de rester aux contacts des meilleurs de la poule.

Deux équipes pas vraiment sur la même planète ! Les réservistes affrontaient une formation de Tournon très handicapée sur le plan numérique. Avec seulement seize valeureux courageux sur la feuille de match, l’objectif lune était lourdement compromis pour eux. Rendons hommage à cette équipe qui a préféré venir se faire exploser en vol plutôt qu’être forfait. Il ne fallait donc pas être sorti de la cuisse de Jupiter pour faire briller les étoiles Vinoises. Une constellation d’essais à la clé. Mathis Agriodos (19e,78e), Nathan Bianchin (29e,74e), Romain Glenat (31e), Sebastien Besson (40e, 69e), Nicolas Lacaze (56e), Thibaud Leguillette (63e) et Sebastien Gabriel (64e). Le trou noir pour des Tournonais à qui il fallait une grande casserole pour ramener dix essais dans la navette. Un score sans appel 62 à 10 et un bonus.

La semaine prochaine, espérons que les planètes seront alignées pour le très attendu derby chez nos voisins de Saint Marcellin. Il faudra se méfier de cette équipe qui vient de remporter son premier match de la saison et qui pourrait bien être encore en apesanteur !
Le compte à rebours est lancé…

Photos associées : U.S.Vinay - Tournon (Les photos)

Vidéos associées : U.S.Vinay - Tournon (Les vidéos)


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.