Envie de participer ?
Dans la douleur !

Ils n’étaient pas très nombreux les courageux supporters à braver le zéro du mercure dans un froid saisissant digne d’un mois de janvier. Les matchs retours débutaient ce dimanche à Vieux Melchior par la réception de St Raphaël/Fréjus. Les objectifs étaient multiples : commencer l’année mieux qu’elle n’avait fini, rester aux avant-postes du classement pour ne pas se faire décrocher et prouver que le foie gras et la défaite d’un point quatre mois plus tôt dans le Var sont bien digérés.

L’entame était bonne pour des guêpes qui campaient dans les cinquante mètres adverse durant les dix premières minutes mais sans pouvoir concrétiser. A l’inverse, il suffisait d’un ballon joué par le CARF en dehors de son camp pour obtenir une pénalité et ouvrir le score 0-3 (10e). Même si Steve BARD répliquait aussitôt, 3-3 (11e), l’agressivité et le danger devenaient Varois. Les Vinois se laissaient petit à petit déborder par des visiteurs accrocheurs. Une nouvelle pénalité 3-6 (14e) mais surtout un essai 3-11 (22e) et déjà le début d’une menace. A quelques encablures de la mi-temps, les bleus et noirs remettaient les mains sur le ballon sans toutefois parvenir à franchir la défense des Sudistes. Il fallait s’en remettre à Steve BARD pour rester dans le coup : 6-11 (32e) puis 9-11 (39e). Un moindre mal avant de rejoindre les vestiaires pour reprendre des forces et se réchauffer le corps.

De retour dans le congélateur, les guêpes dominaient toujours sans parvenir à faire une différence notable. Les assauts répétés ne parvenaient pas à fissurer la ligne des Jaunets. Pas d’autre solution que de forcer le destin en saisissant les moindres points aux pieds. Thibaud GLENAT avec sa patte gauche s’y essayait avec succès à 35 mètres à droite des perches 12-11 (51e) et enfin prendre la marque pour la première fois de la partie. Mais la fin du match étant encore loin, une seule unité n’était pas assez importante pour rassurer des supporters crispés par le froid et l’enjeu. Les Vinois ne parvenaient pas à se donner de l’air et restaient concentrés à l’approche de leur propre en-but. Heureusement la pendule n’était pas figée et à quelques instants de la fin Steve BARD ajoutait trois points 15-11 (73e). Les dernières minutes étaient insoutenables mais le sifflet de l’arbitre libérait les guêpes et le peuple Vinois.

Une difficile victoire à quatre points qui espérons le va lancer l’année 2024

Les réservistes qui ont fini 2023 avec trois victoires consécutives cherchaient à enchainer. Un avantage 11 à 3 à la pause grâce à un essai de Baptiste DI DOMENICO (18e) et la botte de Pierre RATES ne reflétaient pas la domination des locaux. En seconde période Vinay marquait un peu le pas mais à dix minutes de la fin, un essai de pénalité venait récompenser une magnifique attaque qui aurait dû être conclue par Vincent MICHALLET 18-6 (69e). Le score n’évoluera plus et cette nouvelle victoire propulse les hommes de Lilian NEGRO et Romain BARET à la première place du classement

La semaine prochaine direction le sud pour affronter Aubagne. Comme à l’aller, il faudra deux victoires pour l’USV.

(D.F.)

Photos associées : U.S.Vinay - CARF (Les photos)

Vidéos associées : U.S.Vinay - CARF (Les vidéos)


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.